Actualités

Suppression des détecteurs ioniques

Les détecteurs ioniques de fumée doivent être retirés d’ici 2015

detecteurs_ioniquesSuppression des détecteurs ioniques Le décret 2007-1582 du 7 novembre 2007 a apporté des modifications du code de la santé publique qui vont permettre d’encadrer le retrait des détecteurs ioniques de fumée de manière progressive par voie réglementaire.

Ces détecteurs ont un rôle clé dans la détection d »un départ d’incendie et le déclenchement d’un système de sécurité incendie.

Mis sur le marché après la seconde guerre mondiale, ils équipent encore aujourd’hui de nombreuses installations en raison de leur efficacité et fiabilité.

Ce dispositif, basé sur l’utilisation d’une source d’americium 241 très faiblement radioactive est aujourd’hui concurrencé par des nouvelles technologies répondant aux exigences normatives et réglementaires de la détection incendie.

Cette évolution du contexte impose un retrait de ces dispositifs en application du code de la santé publique. Rappelons que la réglementation interdit toute addition de radionucléides dans les produits de construction depuis avril 2002.

La signalisation de sécurité photoluminescente

La signalisation de sécurité photoluminescente est reconnue comme un système de sécurité essentiel et ces qualités ont montré leur efficacité dans beaucoup de situations différentes.

sinalux-nuitLa signalisation de sécurité photoluminescente Les caractéristiques recherchées sont :

  • Résistant aux rayons UV
  • Résistance au feu : Classe M1
  • Antistatique et facile à nettoyer
  • Non radioactif, sans phosphore, sans plomb
  • Garantie 5 ans

Loi sur l’interdiction de fumer

Un décret publié au Journal officiel du jeudi 16 novembre 2006 fixe les conditions d’application de l »interdiction de fumer dans les lieux publics.

panneau-interditDepuis le 1er février 2007, il est interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail, dans les établissements de santé, dans l’ensemble des transports en commun et dans toute l’enceinte des écoles, collèges et lycées publics et privés, ainsi que des établissements destinés à l’accueil, à la formation ou à l’hébergement des mineurs.

En ce qui concerne les lieux « de convivialité » (débits de boissons, hôtels, restaurants, débits de tabac, casinos, cercles de jeux et discothèques), l’obligation date du 1er janvier 2008.

Le fait de fumer hors des emplacements réservés à cet effet est sanctionné par une contravention de 68 euros.

Cette interdiction est rappelée par une signalisation apparente.